Le monorail manuel est une des solutions les plus élémentaires dans le transport interne. Dans la large gamme de ROB, on trouve des profils, des courbes et des aiguillages pour 5 différentes catégories de charge. On sait aussi faire la combinaison avec des ponts suspendus, qui peuvent être jumelés oui ou non avec le monorail, par exemple pour construire une zone de stockage tampon. Une variante d’un pont suspendu, c’est la potence, caractérisée par son fonctionnement souple et doux. 

Le poids des charges est limité à 1000 kg pour des systèmes manuels. Nous parlons de systèmes semi-automatisés quand on prévoit une automatisation locale dans un monorail manuel. Un « poussoir » va vider automatiquement une zone tampon. Un « transfert » s’occupera du transport d’une charge à travers, par exemple, une cabine de peinture. 

Nous distinguons deux groupes de produits dans les systèmes automatisés : 

  • Le convoyeur : les charges sont attachées à une chaîne et se déplacent aussi longtemps que cette chaîne est en mouvement. 
  • Le système « power & free » : les charges sont suspendues sous un rail porteur. Il y a des zones ou la chaîne est lié ou déconnecté avec la roulette. Le résultat c’est la possibilité de faire arrêter temporairement les charges par exemple dans un four.

Le monorail manuel est le système le plus standard pour assister vos processus internes. 

Selon vos besoins, le système monorail permet d’intégrer d’autres systèmes.

Des installations électriques et commandes numériques, inclues dans le système monorail standard, ça s’appelle « semi-automatique ». 

Lors du concept d’un nouvel atelier de peinture, le choix d’un système « Power & Free » est une solution pratique et fiable.

Contrairement au système « Power & Free », le convoyeur ROB est un système à chaîne en continu, ou les charges se déplacent aussi longtemps que

Ponts suspendus